Revue rapide de mes objectifs EF (Système EOS)
retour page matériels

Le Sigma 70-200mm F/2,8 EX IF APO HSM

Introduction

Comme je l'ai écrit dans l'introduction de la revue que j'ai faite de l'exceptionnel Canon EF 70-200mm f/2,8 L IS USM, le 70-200mm f/2,8 est une figure imposée pour tout constructeur d'objectifs un tant soit peu sérieux et souhaitant acquérir une clientèle professionnelle. Cela tient essentiellement à leur plage de focale qui est adaptée à de très nombreux sujets en intérieur et en extérieur : portrait serrés à 70mm, 85mm et 135mm, portraits volés à 200mm, vue d'ensemble à 70mm, détails à 200mm. En complément d'un trans-standard (tel qu'un EF 24-70mm f/2,8 L USM par exemple) le 70-200 est indispensable dans le sac de tout reporter sérieux.
Tous les constructeurs mettent donc un point d'honneur à proposer à leurs clients pros un tel zoom et ne reculent devant rien pour assurer un niveau de qualité très élevé.
Ce zoom Sigma 70-200mm à grande ouverture a été mon premier objectif professionnel, ou assimilé. Et je n'ai pas été déçu !

Construction

La gamme EX est la gamme Professionnelle de Sigma, l'équivalent toutes proportions gardées de la gamme "L" chez Canon.
La finition de l'objectif est de très bonne tenue. Le fût en métal est recouvert d'une peinture noire granuleuse du plus bel effet et au touché agréable. Les sérigraphies sont blanches, finement réalisée et parfaitement bien ajustées. Une échelle de distance est visible sous une petite fenêtre à l'arrière du fût, laquelle porte une échelle de profondeur de champ.
Les deux bagues, celle de zooming et celle de mise au point sont de fort belle taille, gainées de caoutchouc, lequel est sculpté de motifs antidérapants de très bonne qualité. Elles sont fluides, précises et très bien démultipliées.
L'avant du fût porte un liseré doré signalant que cet imposant objectif appartient à la gamme prestige, la gamme EX.
Seul un interrupteur AF/MF vient orner l'arrière de l'objectif. Il n'y a pas de limiteur de plage autofocus. L'objectif n'est pas tropicalisé.
Bien entendu les mensurations de la bête sont en rapport avec les focales et l'ouverture puisque l'objectif mesure 18,5cm de long pour un diamètre approchant les 9cm et pèse 1,345kg. On peut dire que l'on en a dans les mains quand on se saisit de cet objectif.
La motorisation HSM est équivalente dans son concept à la motorisation USM de Canon. Elle est très rapide, silencieuse et précise, elle permet la retouche du point en mode AF One-Shot. Elle est juste un tout petit peu moins foudroyante que la motorisation USM qui équipe les Canon série "L" mais elle soutient la comparaison, ce qui n'est pas peu dire !
L'objectif ne s'allonge pas lorsque l'on zoome, ni lorsque l'on fait la mise au point. Le fût avant ne tourne pas lors de ces opérations ce qui facilite l'utilisation de filtres polarisants (en 77mm tout de même !).

Optique

La très bonne nouvelle est que cet objectif propose des performances optiques à la hauteur des meilleurs de la catégorie, pourtant très bien fournie en compétiteurs de haute volée.
Le vignettage est important à f/2,8 (0,5IL à 70mm, 0,9IL aux autres focales) mais il disparaît en passant sous les 0,3IL à partir de f/5,6 pour toutes les focales à part à 70mm où il disparaît sous les 0,3IL dès f/3,5.
L'aberration chromatique est un peu élevée (malgré la présence de lentilles apochromatiques ELD et SLD) pour toutes les focales et tourne autours de 0,15-0,20mm sur un tirage 30x45.
Coté piqué, c'est une performance exceptionnelle qu'offre cet objectif. Il ne descend jamais en dessous de l'exceptionnel, à toutes les focales, pour toutes les ouvertures et sur tout le champ.
On ne peut s'empêcher de rapprocher ces performances de celle du Canon EF 70-200mm f/2,8 L IS USM. Si l'on devait comparer ces deux objectifs, on pourrait noter que le Canon est très légèrement meilleur que le Sigma (dans l'excellence je le rappelle) à 135mm f/2,8 et plus globalement à 200mm pour toutes les ouvertures.
La distorsion est très bien maîtrisée puisqu'elle est de 0,35% en coussinet à 70mm, 0,22% en barillet à 100mm, 0,49% en barillet à 140mm puis 0,66% en barillet toujours à 200mm.
On peut donc user et abuser sans réserve de cet objectif, à toutes les focales et à toutes les ouvertures (y compris la pleine ouverture) et obtenir des images au piqué exceptionnel ce qui est l'apanage des authentiques objectifs professionnels.
Au niveau rendu chromatique, je trouve que les images sont un peu chaudes (dominante très légèrement jaune). Je signale ce rendu notable, mais agréable et tout à fait modéré, car il conserve une importance en argentique inversible couleur. En numérique, il n'est plus du tout pertinent de signaler ce genre de choses.

Divers

L'objectif est livré avec son étui souple d'excellente qualité, un collier de pied très bien fait (qui s'adapte parfaitement au Canon EF 100mm f/2,8 Macro USM) et le pare soleil en forme de tulipe.
Le collier de pied est particulièrement bien réalisé et il est très facile à serrer, à desserrer, à monter et à démonter.

Conclusion

Ce 70-200mm f/2,8 EX IF APO HSM est un objectif d'une qualité exceptionnelle, au niveau des meilleurs de la catégorie pourtant bien pourvue. Il présente toutes les caractéristiques d'un objectif professionnel, tant au niveau de la qualité de fabrication qu'au niveau optique.
La version que je possède est sortie du catalogue en 2007 et a été remplacée par le 70-200mm F2,8 DG MACRO APO EX. Cette nouvelle mouture est semble t'il aussi performante que son ainée, avec en plus une mise au point minimale ramenée de 1,8m (ce qui est un peu long à 70mm) à 1,0m (ce qui est beaucoup plus intéressant pour les portraits serrés). Au passage, cela améliorant notablement le rapport maximum de reproduction en le portant à 1:3,5, l'objectif gagne l'appellation "Macro".
Avec cet objectif, on dispose pour moins de 1000€ d'un zoom 70-200mm f/2,8 aux performances optiques vraiment très proches si ce n'est égales à celles des meilleurs de la catégorie, beaucoup plus chers. Ce Sigma est une authentique alternative aux très chers 70-200mm f/2,8 de Canon. Il n'est en revanche pas disponible avec un stabilisateur optique (qui pourtant existe chez Sigma et s'appelle OS).


Le nouveau 70-200 f/2,8 de Sigma


retour page matériels